Dacarbazine 500mg Fl Pulv Inj 1iv

Médicament
En rupture de stock

Ceci est un médicament, pas d'utilisation au long cours sans avis médical, tenir hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Consultez votre médecin ou votre pharmacien. En cas d'effets secondaires, contactez votre médecin.

Les médicaments ne sont pas des produits comme les autres. Ils ne peuvent jamais être repris ni échangés. La loi interdit formellement aux pharmaciens de reprendre des médicaments non utilisés. Pour votre sécurité, tous les médicaments que vous rapportez à la pharmacie sont intégrés dans le circuit de collecte des médicaments périmés.

Utilisation

La dacarbazine peut uniquement être appliquée par des médecins expérimentés respectivement en oncologie ou en hématologie. La dacarbazine est sensible à une exposition à la lumière. Toutes les solutions préparées doivent être protégées, également durant l'administration, de façon adéquate de la lumière (set de perfusion imperméable à la lumière).

La prudence est de mise durant l'administration de l'injection afin de prévenir l'extravasation dans les tissus, étant donné que cela peut provoquer une douleur locale et endommager les tissus. En cas d'extravasation, on doit immédiatement arrêter l'injection et administrer l'éventuel reste de la dose dans une autre veine.

Les schémas de traitement suivants peuvent être appliqués. Pour des particularités plus précises, il faut consulter la documentation scientifique actuelle.

Mélanome malin

La dacarbazine peut être administrée toutes les 3 semaines pendant 5 jours seule à des doses allant de 200 à 250 mg/m² de surface corporelle/jour par injection intraveineuse.

Alternativement à une injection en bolus par voie intraveineuse, la dacarbazine peut également être administrée comme perfusion rapide (en 15 - 30 minutes). Il est également possible d'administrer 850 mg/m² de surface corporelle au premier jour et ensuite une fois toutes les 3 semaines comme perfusion par voie intraveineuse.

Maladie de Hodgkin

La dacarbazine est administrée tous les 15 jours en dose quotidienne de 375 mg/m² de surface corporelle en intraveineuse en combinaison avec de la doxorubicine, de la bléomycine et de la vinblastine (régime ABVD).

Sarcome des tissus mous chez l'adulte

En cas de sarcome des tissus mous chez l'adulte, la dacarbazine est administrée toutes les 3 semaines en doses quotidiennes de 250 mg/m² de surface corporelle en intraveineuse (jour 1-5) en combinaison avec de la doxorubicine (régime ADIC).

Au cours du traitement à la dacarbazine, un contrôle fréquent de l'hémogramme et des fonctions rénales et hépatiques est nécessaire. Si des réactions gastro-intestinales sévères devaient se manifester, l'utilisation d'un antiémétique et de mesures de soutien est conseillée.

Étant donné que des troubles gastro-intestinaux et hématologiques sévères peuvent survenir, les avantages et les risques doivent être évalués particulièrement soigneusement avant chaque cycle de la thérapie par dacarbazine.

Durée de la thérapie

Le médecin traitant doit déterminer la durée de la thérapie à chaque fois au cas par cas selon le type et le stade de la maladie sous-jacente, la thérapie de combinaison administrée et la réponse et les effets indésirables de la dacarbazine. Dans le cas d'une maladie de Hodgkin avancée, il est généralement

recommandé d'administrer 6 cycles de thérapie de combinaison ABVD. Dans le cas d'un mélanome malin métastasé et d'un sarcome avancé des tissus mous, la durée du traitement dépend de l'activité et de la tolérance du patient individuel.

Vitesse d'administration

Des dosages allant jusqu'à 200 mg/m² peuvent être administrés par injection intraveineuse lente. Les doses plus importantes (de 200 à 850 mg/m²) doivent être administrées par perfusion intraveineuse en 15 - 30 minutes.

Il est recommandé de contrôler d'abord la perméabilité de la veine avec un rinçage de 5 à 10 ml d'une solution pour perfusion de chlorure de sodium ou de glucose à 5 %. Ces mêmes solutions doivent être utilisées à l'issue de la perfusion pour rincer les éventuels restes de médicament dans les tuyaux.

Après reconstitution avec de l'eau pour préparations injectables, sans dilution ultérieure avec un liquide de perfusion de chlorure de sodium ou de glucose 5 %, les préparations de dacarbazine de 100 mg sont hypo-osmolaires (environ 100 mOsmol/kg). De ce fait, elles doivent donc être administrées comme injection lente par voie intraveineuse par ex. en 1 minute au lieu d'en bolus intraveineux rapide en quelques secondes.

Populations spéciales

Patients atteints d'insuffisance hépatique/rénale : S'il s'agit uniquement d'une insuffisance rénale ou hépatique légère à modérée, une réduction de dose n'est généralement pas nécessaire. Chez les patients souffrant de dégâts hépatiques et rénaux combinés,

l'élimination de la dacarbazine est prolongée. En ce moment toutefois aucune recommandation validée ne peut encore être faite concernant une réduction de dose.

Patients âgés :

Étant donné que l'expérience chez les patients âgés est limitée, aucune indication spéciale ne peut être fournie concernant l'utilisation chez les patients âgés.

Enfants :

Aucune recommandation spéciale pour l'utilisation ne peut être donnée chez les enfants jusqu'à ce que plus de données soient disponibles.

Composition

Chaque flacon à usage unique de Dacarbazine medac 100 mg (- 200 mg, - 500 mg, - 1000 mg) contient

100 mg (200 mg, 500 mg, 1000 mg) de dacarbazine (en tant que citrate de dacarbazine formé in situ).

Liste des excipients:

  • Acide citrique (anhydrique)
  • mannitol
Indication

La dacarbazine est indiquée pour le traitement des patients à mélanome malin métastasé.

D'autres indications pour la dacarbazine dans le cadre d'une chimiothérapie de combinaison sont :

  • la maladie avancée de Hodgkin,
  • le sarcome avancé des tissus mous chez l'adulte (à l'exception du mésothéliome, du sarcome de Kaposi).
Détails
CNK1531516
FabricantsArega
Largeur47 mm
Longueur93 mm
Profondeur47 mm
Quantité de colis1